Dans le regard de Yemoja

Road Trip France Sénégal

th

Le voila le dernier grand projet en date.

Départ imminent. Avant 10 jours.

La préparation fut longue et minutieuse. 

Achat d'un fourgon début aout. Mon mari l'a isolé, aménagé bichonné.

Nous pourrons y dormir, y manger, nous y reposer.

Il n'a pas la taille d'un camping car, mais chaque millimètre est optimisé.

Pas possible non plus de s'y tenir debouts. Mais tout le nécessaire s'y trouve. En miniature.

Deux douches solaires pour une bonne toilette, et comble du luxe il y a même un petit wc chimique (au cas ou l'environnement ne nous offrirait pas ce petit confort)

Nous avons préparé le trajet et nous ferons des haltes dans des petits hotels ou campement, voir des campings. Et pour les repas une bonne liste d'auberges sympas ou les repas ont un excellent qualité prix.

Il n'est pas question de faire le trajet, façon Paris Dakar. Le temps n'est pas un problème et nous voulons savourer chaque rencontre, chaque instant et chaque paysage.

Nous sommes allés souvent au Sénégal, mais en avion. Mais nous n'y restions pas longtemps. Là nous allons passer plusieurs mois, donc nous avons pris la décision de faire le trajet par la route.

Et surtout nous voulons avoir là bas, sur place, ce véhicule pour faire des déplacements et visiter des régions, des petits villages de brousse. Il y a tant à voir dans ce pays et tant de belles rencontres à faire.

Compte rendu de ce beau voyage à venir "dans le regard de Yemoja"

 

 

Posté par yemoja à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Le choix d'écrire !

970103_478917058843710_1676270283_n

 

Ecrire, écrire, coucher sur cette page blanche ce que je refuse de dire à quiconque. Ce sont des choses simples, des choses de la vie.

Alors pourquoi ne pas les partager, en parler, avec des personnes proches, empathiques et qui sauraient m'écouter et m'entendre.

Je ne suis pas une personne isolée, j'ai des amies trés trés chères, une fille dont je suis trés proche, des connaissances à l'esprit ouvert et compréhensif, un mari qui est attentif à mes besoins

Je pense que la plupart d'entre elles seraient tout à fait aptes à me comprendre et voire à aimer échanger, sur ces questionnements qui taraudent mon esprit.

Mais le frein vient de moi et de moi seule. Je n'en ai tout simplement pas envie. Malgré cet entourage affectueux et présent, je suis je dois bien l'avouer une solitaire. 

Je sais que l'on me trouve sympathique et ouverte, je sais écouter et je pense être de bon conseil. J'aime rire, plaisanter, échanger sur toutes choses. J'apprécie l'humour et la bonne humeur.

Je suis en contradiction avec ce que je l'aisse entrevoir de ma personnalité.

Aussi loin que je me souvienne j'ai toujours été comme ça. J'étais une enfant joyeuse, souriante et appréciée.

Mais au fond de moi une petite sauvageonne faisait à sa guise. Heureusement il n'y eu jamais aucun conflits entre mes parents et moi, ils m'ont toujours laissée évoluer comme je l'entendais. Ils ont respecté cette personnalité à la fois accessible, proche, tendre et démonstrative. Tout en sachant que derrière il y avait la petite fille plus secrète, plus indépendante.

Et aujourd'hui à l'aube de la vieillesse, j'ai envie de faire un point sur tout cela.  Analyser ce sentiment d'avoir eu plusieurs vies. Je veux me regarder au fond des yeux, savoir ce que je veux encore faire du temps qu'il me reste. Je voudrais m'écouter avec une grande attention, être sincère avec moi même. Etre franche. 

Voir l'avenir "dans les yeux de Yemoja"

Posté par yemoja à 21:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,